L’agroécologie, réponse aux conséquences du réchauffement climatique

Une conférence organisée par l’Union des viticulteurs de Chignin et le Syndicat régional des vins de Savoie avait rassemblé le mercredi 20 octobre à Chignin un grand nombre de vignerons de la Savoie et un public très large qui souhaitaient en savoir plus sur les bienfaits de l’agroécologie. Pour se préparer à faire face aux dérèglements climatiques, les vignerons de Chignin sont prêts à planter des arbres et des haies au milieu et aux abords de leurs parcelles. Suite à cette conférence, ils ont suivi deux jours de formation auprès de spécialistes de l’environnement (Ver de Terre Production) afin de trouver des solutions « naturelles » pour « climatiser les vignes ». Sujet passionnant !

Lire l’article du Dauphine Libéré